Français English
Facebook BUSI Twitter BUSI Linkedin BUSI Viadéo BUSI
WE ARE BUSI.com

Actualités

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

publié le 27 novembre 2020

BIOSILICIUM
DIDIER HATSCH
‘‘Nous avons peu de concurrents, le FBI en est un’’
 
BIOSILICIUM est un éditeur de progiciels experts de suivi, de traçabilité et qualité,
créé par Didier Hatsch en février 2015, après 1 an d’accompagnement BUSI. Rare spécialiste de la génétique criminalistique dans le monde, il en fait un de ses deux axes de développement ; le second concerne le marché QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement), avec une offre inédite de mesure et de suivi des personnes exposées aux produits chimiques au travail. Didier Hastch cultive les paradoxes : son obsession pour la rigueur dans l’organisation, est contrebalancée par une culture d’entreprise qui fait la part belle au bien-être au travail. Très calme, très posé - bien que confiné loin de chez lui dans son bureau estonien à l’heure de cet entretien (durant la crise du coronavirus) – et d’une rare humilité, il n’est cependant pas effrayé par la techno du FBI, un de ses seuls concurrents dans le monde sur une de ses gammes de produits. « On peut faire mieux que leurs logiciels... »
 
« Le déclic a été progressif. Je travaillais pour un grand groupe, je cherchais la liber- té et une forme de concrétisation de certains projets, de mes travaux de post-doctorat, notamment. Comme je suis très organisé, ma seule angoisse au moment de la création était : que faire si le plan A ne réussit pas ? J’ai donc imaginé un plan B et un plan C, et j’ai démarré chez moi, le week-end.
 
Depuis 5 ans que l’entreprise existe, je suis resté focus sur le projet, avec l’impression de ne jamais cesser d’apprendre, de me for- mer, de progresser ; ce qui remet en cause la fameuse posture de l’expert qui sait tout et qui ne doute jamais de rien. Mon challenge n’était pas technique ou organisationnel, il était au niveau du management. J’ai un défaut, l’organisation à outrance ; dès le début j’ai mis un ERP, des procédures, des outils, bref, tous les process d’une entreprise de 200 personnes alors que nous étions seulement deux ! Quand vous dé- marrez une entreprise, vous avez beaucoup de gens contre vous. Je n’en ai jamais vrai- ment tenu compte, mais cela fait du bien d’avoir un allié comme BUSI, qui m’a aidé énormément sur le traitement des dossiers financiers ; même si vous êtes organisé, bien structuré, c’est un vrai métier à part.
 
Bien sûr, le projet initial a été révisé en cours de route : nous sommes en mode révision constante ! Sur la partie criminalistique, nos clients – Ministères de la Justice ou de l’Intérieur en Europe, préfectures - sont des structures publiques avec un tempo où les dérapages de 2 à 4 ans sont réguliers ; nos plans s’adaptent donc en fonction. Pour moi l’innovation n’est qu’une solution qui résout un problème concret, en facilitant la vie des utilisateurs. Dans le domaine de la santé, notre méthode facilite la mesure et la traçabilité des mesures d’exposition aux produits chimiques. Les entreprises ont une responsabilité de suivi ; j’avais déjà participé au dépôt d’un brevet à ce sujet dans le cadre de mon emploi précédent, en partenariat avec la société BIOGEMMA. Cette innovation se mesure concrètement sur le terrain, en gain de temps, jusqu’à trois équivalent temps-plein ingénieur hygiène-sécurité sur une année, tout en offrant une traçabilité quasi-infaillible quant à l’exposition des salariés. Sur le marché QHSE, qualité, hygiène, sécurité, environnement, notre spectre d’intervention est très large, avec une vision globale, nous apportons des réponses innovantes avec un gain de temps et un gros retour sur investissement.
 
’’La performance oui, mais avec le bien-être. L’idée c’est de s’éclater au boulot’’
 
Sur la partie criminalistique, considérons que nous avons une quinzaine d’acteurs au niveau mondial - dont de très grosses structures comme le FBI aux US - ou encore de grandes entreprises pharma ou analytiques. Le FBI édite un logiciel de base de données génétiques, c’est un marché de niche, nous sommes quatre dans le monde à faire cela.
 
A un futur collaborateur, j’expliquerais que nous sommes avant tout des partenaires de nos clients, pas des prestataires. La méthode c’est de nous investir dans les projets, donc y nous consacrons du temps, c’est pour cela que la formation continue a une telle place chez BIOSILICIUM ; c’est aussi pour cela que nous privilégions une approche « sérénité » dans notre quotidien de travail ; cadre de travail au calme, avec jardin, une réflexologue une fois par mois...La performance oui, mais avec le bien-être. L’idée c’est de s’éclater au boulot.
 
Nous ne sommes pas une SSII qui vend des journées-homme au kilomètre, mais une société d’experts - bac+5 en moyenne - calibrée pour des projets de long terme, où notre plus-value dans le processus métier du client est clairement visible.
 
Dans 5 ans, j’imagine BIOSILICIUM comme une société internationale très pointue, avec 30 collaborateurs, et des antennes dans divers pays. Nous serons très implantés en Europe sur le marché hygiène sécurité, et vraiment mondiaux sur la partie criminalistique.’’

Dernières actualités

[REVUE DE PRESSE] Cao.fr - SurgAR : Voir à travers le patient !

[REVUE DE PRESSE] Cao.fr - SurgAR : Voir à travers le patient !

publié le 27 novembre 2020

Il est quelque fois des idées qui semblent toutes simples, mais qui nécessitent des développements colossaux...

Lire la suite

A la découverte de Calnesis, une société spécialisée en thermodynamique expérimentale

A la découverte de Calnesis, une société spécialisée en thermodynamique expérimentale

publié le 27 novembre 2020

CALNESIS MICKAËL SIMOND  JEAN-CLAUDE NEYT Lauréats du concours i-LAB 2014 catégorie «...

Lire la suite

[REVUE DE PRESSE] Faire-face.fr - KidsMoovin’, un fauteuil pour enfant mais pas seulement

[REVUE DE PRESSE] Faire-face.fr - KidsMoovin’, un fauteuil pour enfant mais pas seulement

publié le 27 novembre 2020

Original, ce fauteuil roulant manuel pour enfant. En effet, KidsMoovin’ n’est pas un dispositif médical...

Lire la suite

A la découverte d’Effidence, une société spécialisée dans la création de robots autonomes et collaboratifs dotés d’une intelligence artificielle

A la découverte d’Effidence, une société spécialisée dans la création de robots autonomes et collaboratifs dotés d’une intelligence artificielle

publié le 27 novembre 2020

  EFFIDENCE CEDRIC TESSIER   Effidence (contraction de Efficiency et Confidence*) conçoit des robots-compagnons...

Lire la suite