Français English
Facebook BUSI Twitter BUSI Google+ BUSI Linkedin BUSI Viadéo BUSI
WE ARE BUSI.com

Actualités

A la découverte de NUTRIFIZZ, spécialisée en nutrition auprès de tous les acteurs de l’agro-alimentaire

A la découverte de NUTRIFIZZ, spécialisée en nutrition auprès de tous les acteurs de l’agro-alimentaire

publié le 05 novembre 2020

L’Auvergne, comme d’autres territoires, regorge d’entreprises novatrices, audacieuses, initiatrices de nouvelles dynamiques, voire, de savoir-faire uniques au monde. Depuis 1999, Busi, précurseur des incubateurs d’entreprises innovantes liées à la recherche publique, a accompagné plus de 300 créateurs - chercheurs, docteurs, ingénieurs, techniciens ou étudiants –, qui ont donné naissance à une centaine de start-up focalisées sur des enjeux d’avenir.
 
Chaque semaine, plongez dans l’univers d’une start-up innovante, que ce soit dans le domaine de la santé, des biotechnologies, du numérique ou de la robotique…
Aujourd’hui, rencontre avec les fondatrices de NUTRIFIZZ, Emilie Chanséaume et Céline Gryson, une structure de conseil stratégique et d’accompagnement opérationnel spécialisée en nutrition auprès de tous les acteurs de l’agro-alimentaire.  
 
& Retrouvez d’autres portraits sur le site de Busi, en cliquant ici
 
« Transformer les idées, construire les entreprises, depuis 1999, le premier incubateur en France. »
 
NUTRIFIZZ 
EMILIE CHANSEAUME & CELINE GRYSON 
‘‘un cocktail particulièrement tonique’’
 
Nutrifizz : le nom sonne comme un cocktail particulièrement tonique, parfait écho de la personnalité de ses deux fondatrices - tendance nitro et glycérine, deux composants inoffensifs séparément, mais explosifs une fois mélangés. Emilie Chanséaume et Céline Gryson fêtent les 10 ans de leur société (en mars 2020) dans la frustration du confinement général, mais partagent un enthousiasme toujours communicatif. Nutrifizz est une structure de conseil stratégique et d’accompagnement opérationnel spécialisée en nutrition auprès de tous les acteurs de l’agro-alimentaire ; par exemple pour développer ou reformuler des produits qui répondent aux attentes des consommateurs ou des enjeux de santé publique. Vainqueur du trophée Business France Internationalisation en 2017, Nutrifizz affiche de belles références - comme St Michel, Fleury Michon, Favrichon, Convivial ou encore Charles & Alice - et de grandes ambitions, mais se défend d’être ou d’avoir un jour été, une start-up.
 
« Pas une start-up, c’est clair. Notre modèle n’est pas basé sur une scalability, nous avons créé une entreprise à notre image, à la mesure de notre expertise ; nous sommes dans le service - même si nous sommes au croisement de plusieurs univers complexes.
Nous étions en thèse toutes les deux et nous avons suivi le module «création d’entreprise innovante», organisé dans le cadre de l’école doctorale pour ouvrir les perspectives aux jeunes doctorants, leur montrer d’autres voies… Nous ne voulions pas faire de la recherche dans le public alors on s’est lancées, tête baissée, dans l’inconscience la plus totale, et avec beaucoup de doutes. Nous restons des scientifiques et le doute est inhérent à notre démarche; c’est la base pour avancer, trouver, améliorer ; une remise en question permanente donc, avec la chance d’avoir démarré à deux : on s’écoute, on se challenge ou on se motive.
On ne connaissait absolument rien en gestion, comptabilité ou RH par exemple.
L’accompagnement de BUSI - alors que nous étions déjà en test d’activité - nous a paru pesant au début : imaginez toutes les cases dans lesquelles il faut rentrer ! Pour nous c’était contraignant, fastidieux et c’est avec le recul que nous avons compris que BUSI nous a fait gagner du temps ; d’ailleurs nous retournons vers l’incubateur pour un autre projet. Ils ont toujours cru en nous, avec beaucoup de bienveillance, ils ne nous ont jamais laissé tomber ; quand vous avez la tête dans le guidon, ça fait du bien d’entendre «on vous comprend, c’est normal, tout va bien se passer». C’est longtemps après, qu’on se rend compte de la qualité de l’accompagnement.
 
’’Si vous ne sentez pas une option ou une opportunité, c’est un signe ; mieux vaut passer à autre chose’’
 
Nous avons eu quelques accidents de parcours bien sûr, en se plantant sur le recrutement par exemple – une vraie mise en péril de l’entreprise… Mais chaque échec vous conduit à une meilleure solution ; nous avons trouvé la perle rare, nous sommes un trinôme à présent, une très bonne équipe. Nous avons beaucoup plus d’ambitions aujourd’hui qu’à nos débuts, avec l’expérience et le culot, rien ne nous arrête, on s’autorise tout, on ne s’excuse plus d’être là, après 10 ans. Le meilleur conseil que nous pouvons donner aujourd’hui, c’est de suivre son instinct, de se faire confiance. Si vous ne sentez pas une option ou une opportunité, c’est un signe ; mieux vaut passer à autre chose… Nutrifizz, c’est de l’innovation d’incrémentation, une sorte de GPA, une vraie «gestation pour autrui» : notre transversalité scientifique, réglementaire ou marché nous permet d’incrémenter le produit de nos clients, nous appelons cela la nutri-valorisation. Pour parler cash, nous explorons, nous digérons, nous restituons jusqu’à l’opérationnel et la mise en oeuvre. Au-delà de la recommandation, nous sommes dans le réel, le concret. Notre approche est transversale. Nous mettons les mains dans le cambouis. On fait du sur-mesure. Nous sommes capables, aussi, d’assurer l’externalisation totale du service nutrition d’un client donné. Nous estimons apporter une réponse singulière, très cash ; clairement, si nous n’existions plus, le marché perdrait des emmerdeuses (on peut le dire comme ça dans le livre* ?). Si vous voulez une réponse convenue, ne venez pas chez Nutrifizz, nous aimons chercher loin des sentiers battus, c’est la remise en question perpétuelle – la nôtre et celle de nos clients - dont nous parlions précédemment…
 
‘‘Cette attitude peut déstabiliser nos futurs collaborateurs, mais au final cela signifie que leurs voix comptent : ils peuvent s’exprimer, nous attendons qu’ils nous étonnent, parce qu’au final, nous devons étonner nos clients. Notre plus grande fierté ? C’est ce qui arrive. Nous allons vers la création de nos propres produits. C’est logique, légitime, et ce n’est jamais qu’une étape supplémentaire dans la déclinaison de ce que nous savons faire. Nous serons enfin une start-up !’’
 

Dernières actualités

A la découverte de SurgAR, une technologie de réalité augmentée dédiée à la chirurgie, qui permet de générer l’image 3D d’un organe

A la découverte de SurgAR, une technologie de réalité augmentée dédiée à la chirurgie, qui permet de générer l’image 3D d’un organe

publié le 05 novembre 2020

SURGAR NICOLAS BOURDEL ‘‘Voir enfin à travers le patient ’’ ‘’Deep Tech’’...

Lire la suite

[REVUE DE PRESSE] Lamontagne.fr - Sabi Agri, la marque auvergnate pionnière dans le tracteur électrique

[REVUE DE PRESSE] Lamontagne.fr - Sabi Agri, la marque auvergnate pionnière dans le tracteur électrique

publié le 05 novembre 2020

Alors que les fabricants français de tracteurs ont disparu un à un, la renaissance industrielle tricolore passe...

Lire la suite

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

publié le 05 novembre 2020

BIOSILICIUM DIDIER HATSCH ‘‘Nous avons peu de concurrents, le FBI en est un’’ BIOSILICIUM est...

Lire la suite

[REVUE DE PRESSE] Lecourrierdesentreprises.fr - Talent d’Auvergne : Sébastien Caux, Robotix Idefix

[REVUE DE PRESSE] Lecourrierdesentreprises.fr - Talent d’Auvergne : Sébastien Caux, Robotix Idefix

publié le 05 novembre 2020

Certains cherchent la bonne idée mais d’autres semblent avoir toujours vécu avec : ce qui frappe dans...

Lire la suite