Français English
Facebook BUSI Twitter BUSI Google+ BUSI Linkedin BUSI Viadéo BUSI
WE ARE BUSI.com

Actualités

A la découverte de SABI AGRI, une aventure industrielle hors du commun

A la découverte de SABI AGRI, une aventure industrielle hors du commun

publié le 26 octobre 2020

Laure et Alexandre Prévault-Osmani ont changé de vie pour construire des tracteurs 100% électriques et donner un visage nouveau à l’agriculture. Leur entreprise Sabi Agri – Grand Prix du Jury au Concours i-Lab - s’inscrit dans la grande démarche agro-écologique : moins de produits phytosanitaires, plus de confort d’utilisation, pas de bruit, pas de gaz, respect des sols. Leur produit-phare est étonnant en tout point, sans rien d’un tracteur classique; une architecture unique, épurée, dépourvue de cabine et même de volant, remplacé par une manette de pilotage type joystick pour une conduite plus intuitive et confortable, et un coût de fonctionnement six fois moins élevé que l’équivalent thermique.

Rencontre avec les fondateurs de SABI AGRI,  Laure et Alexandre Prevault Osmani, une aventure industrielle hors du commun.

Leur atout ? Avoir bénéficié de l'appui de l'incubateur Busi, outil visionnaire posé depuis 20 ans au Biopole Clermont-limagne (63). L’Auvergne, comme d’autres territoires, regorge d’entreprises novatrices, audacieuses, initiatrices de nouvelles dynamiques, voire, de savoir-faire uniques au monde. Depuis 1999, Busi, précurseur des incubateurs d’entreprises innovantes liées à la recherche publique, a accompagné plus de 300 créateurs - chercheurs, docteurs, ingénieurs, techniciens ou étudiants –, qui ont donné naissance à une centaine de start-up focalisées sur des enjeux d’avenir.

Retrouvez d’autres portraits sur le site de Busi, en cliquant ici

« Transformer les idées, construire les entreprises, depuis 1999, le premier incubateur en France. »

SABI AGRI
LAURE & ALEXANDE PREVAULT OSMANI

Une aventure industrielle hors du commun pour Alexandre (agriculteur passé par L’IFMA, Institut Français de Mécanique Avancée) et Laure (ancienne avocate), un couple qui parle d’une seule et même voix : « L’inventeur c’est lui ; l’entrepreneur, c’est nous », prévient Laure.

‘‘Nous sommes le seul agro-équipementier qui propose au marché un tracteur avec une vision liée à l’agriculture durable’’

« On ne s’est pas dit un beau jour on abandonne tout pour créer une entreprise,c’était une évidence, la continuité logique etparfaite du parcours d’Alexandre. Commemaraîcher, il était sur le terrain et notre produitest vraiment parti du terrain. L’idée est venue d’une insatisfaction du matériel à sadisposition. Alexandre est un inventeur-né,il avait la compétence technique, la solutionest arrivée naturellement. C’est devenu uneaventure familiale - j’étais avocate à l’époque– et à aucun moment la question du risquene s’est posée, il fallait foncer, on l’a fait, lefeu était vert, c’était le bon moment ! Il yavait un avantage extraordinaire à créer cela à deux, car nous sommes parfaitement complémentaires. On ne se marche pas dessus, nous partageons la vision stratégique marchéet d’entreprise, il est à la technique, je suis aufonctionnement entrepreneurial, la gestionau quotidien: RH, administratif, finances,commerce, communication ; les choses sontbien réparties. Et cela a fonctionné au-delà denos espérances : à partir d’un produit destinéau maraîchage, nous touchons le marché généralde la robotique agricole. Une explosion dont nous sommes nous-mêmes bluffés !L’accompagnement par BUSI a été important,à la fois humain, structurant, et offrantle temps de maturation nécessaire : lesbonnes idées, il faut le temps de les transformer,et de les construire physiquement; notreproduit est très imposant. Il était capital pourAlexandre aussi, de prendre conscience à cemoment-là qu’il n’était plus agriculteur, maisinventeur d’un produit qui pouvait avoir unimpact fort sur un marché très large. Son entreprisede maraîchage – qu’on avait imaginéeun temps comme test grandeur nature pournos produits – était de trop. Il faut toujourssavoir mettre en pause…

Nous partageons la même idée de l’innovation : elle naît du besoin, elle apporte la réponse. Peu importe qu’elle soit une rupture violente ou un simple changement de point de vue. Nous sommes aujourd’hui le seul agro-équipementier qui propose au marché un tracteur avec une vision liée à une agriculture durable, une solution commercialisable respectueuse de l’environnement, respectueuse de l’Homme. Aujourd’hui quand vous êtes agriculteur, vous avez le choix entre… des tracteurs thermiques traditionnels. Donc vous n’avez pas de choix. Nous avons une carte sociétale forte dans l’agro-écologie, en accompagnant la transition vers une production plus saine, et un meilleur confort au travail pour les agriculteurs. C’est la raison d’être de notre entreprise, aller au-delàd’une alternative au tracteur traditionnel, avec une réponse complète, globale : performance environnementale, résilience énergétique – dix fois moins d’énergie avec nous - respect de l’homme, et performance économique avec une journée de travail bien moins coûteuse. Nous sommes sur un engagement complet par rapport à la profession d’agriculteur. Cela se traduit en valeurs très affirmées, partagées par nos équipes. SABI-AGRI crée un nouveau marché, à mi-chemin entre le tracteur thermique et la robotique agricole. Notre plateforme robotisable va à l’inverse du marché traditionnel, historiquement poussé par le culte de la puissance: qui a leplus gros tracteur ?

‘‘Les machines d’aujourd’hui ressemblent finalement à celles du début du siècle dernier, avec un poids important des concessionnaires et de la maintenance. Nous sommes au contraire dans la légèreté, le respect du sol, une faible maintenance’’

Dernières actualités

A la découverte de SurgAR, une technologie de réalité augmentée dédiée à la chirurgie, qui permet de générer l’image 3D d’un organe

A la découverte de SurgAR, une technologie de réalité augmentée dédiée à la chirurgie, qui permet de générer l’image 3D d’un organe

publié le 26 octobre 2020

SURGAR NICOLAS BOURDEL ‘‘Voir enfin à travers le patient ’’ ‘’Deep Tech’’...

Lire la suite

[REVUE DE PRESSE] Lamontagne.fr - Sabi Agri, la marque auvergnate pionnière dans le tracteur électrique

[REVUE DE PRESSE] Lamontagne.fr - Sabi Agri, la marque auvergnate pionnière dans le tracteur électrique

publié le 26 octobre 2020

Alors que les fabricants français de tracteurs ont disparu un à un, la renaissance industrielle tricolore passe...

Lire la suite

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

publié le 26 octobre 2020

BIOSILICIUM DIDIER HATSCH ‘‘Nous avons peu de concurrents, le FBI en est un’’ BIOSILICIUM est...

Lire la suite

[REVUE DE PRESSE] Lecourrierdesentreprises.fr - Talent d’Auvergne : Sébastien Caux, Robotix Idefix

[REVUE DE PRESSE] Lecourrierdesentreprises.fr - Talent d’Auvergne : Sébastien Caux, Robotix Idefix

publié le 26 octobre 2020

Certains cherchent la bonne idée mais d’autres semblent avoir toujours vécu avec : ce qui frappe dans...

Lire la suite