Français English
Facebook BUSI Twitter BUSI Google+ BUSI Linkedin BUSI Viadéo BUSI
WE ARE BUSI.com

Actualités

A la découverte de THONIC INNOVATION, le génie de la simplicité

A la découverte de THONIC INNOVATION, le génie de la simplicité

publié le 23 octobre 2020

 Qu’est-ce que l’innovation ? Et si c’était – tout simplement – faire ce que les autres ne font pas ? Dans le cas de Pierre Gonon, son idée lui paraît tellement évidente au départ qu’il a du mal à croire que personne n’y a pensé avant lui. En 2013, il imagine et brevète un produit qui peut révolutionner la vie de milliers de malades. Partons du problème : le lymphoedème est une maladie chronique irréversible qui nécessite des soins quotidiens contraignants, en particulier de la compression/contention par bandages, efficaces quand ils sont posés par des spécialistes, mais qui ne sont pas vraiment adaptés aux contraintes des soins à domicile. Plus de deux millions de personnes en France sont concernées par le lymphoedème et les ulcères veineux ; mal appliqués, les bandages peuvent entraîner un blocage des artères, et potentiellement une amputation. Pierre Gonon a eu le génie de la simplicité : un système à bande unique, réutilisable, à enfiler soi-même en toute sécurité, aussi facilement qu’une mitaine.

Rencontre avec le fondateur de THONIC INNOVATION,  Pierre Gonon, le génie de la simplicité.

Son atout ? Avoir bénéficié de l'appui de l'incubateur Busi, outil visionnaire posé depuis 20 ans au Biopole Clermont-limagne (63). L’Auvergne, comme d’autres territoires, regorge d’entreprises novatrices, audacieuses, initiatrices de nouvelles dynamiques, voire, de savoir-faire uniques au monde. Depuis 1999, Busi, précurseur des incubateurs d’entreprises innovantes liées à la recherche publique, a accompagné plus de 300 créateurs - chercheurs, docteurs, ingénieurs, techniciens ou étudiants –, qui ont donné naissance à une centaine de start-up focalisées sur des enjeux d’avenir.

Retrouvez d’autres portraits sur le site de Busi, en cliquant ici

« Transformer les idées, construire les entreprises, depuis 1999, le premier incubateur en France. »

THONIC INNOVATION
PIERRE GONON

Qu’est-ce que l’innovation ? Et si c’était – tout simplement – faire ce que les autres ne font pas ? Dans le cas de Pierre Gonon, son idée lui paraît tellement évidente au départ qu’il a du mal à croire que personne n’y a pensé avant lui. En 2013, il imagine et brevète un produit qui peut révolutionner la vie de milliers de malades. Partons du problème : le lymphoedème est une maladie chronique irréversible qui nécessite des soins quotidiens contraignants, en particulier de la compression/contention par bandages, efficaces quand ils sont posés par des spécialistes, mais qui ne sont pas vraiment adaptés aux contraintes des soins à domicile. Plus de deux millions de personnes en France sont concernées par le lymphoedème et les ulcères veineux ; mal appliqués, les bandages peuvent entraîner un blocage des artères, et potentiellement une amputation. Pierre Gonon a eu le génie de la simplicité : un système à bande unique, réutilisable, à enfiler soi-même en toute sécurité, aussi facilement qu’une mitaine.

 ‘‘Réveiller les idées simples’’

« Pour moi tout a démarré par ce vrai déclic en effet ; mais c’était tellement incroyable que personne n’ait pensé à cela avant, que mon idée est restée enfermée durant des mois dans un tiroir ! Quand finalement je l’ai présentée à des industriels, à des leaders d’opinion du secteur, la réaction fut unanime : comment a-t-on pu passer à côté d’une idée aussi simple ? Oui mais…

Ce n’est pas parce qu’elle est géniale ou évidente qu’une idée trouve sa place ; dans mon cas, la trop grande évidence de la chose m’a desservi. Par mon réseau et mon expérience passée, j’avais accès à tous les industriels du secteur : réactions enthousiastes du service marketing, du service médical. Là encore comment n’y a-t-on pensé plus tôt ? Le blocage est venu, à chaque fois, du service R&D !

Petit conseil aux entrepreneurs : même avec une bonne idée, l’accès au marché n’a rien d’un chemin tout tracé. Comme je suis têtu, je n’ai pas laissé tomber ; ce sont les refus industriels qui m’ont contraint à créer cette entreprise. Je me suis lancé, de chez moi, à plus de 50 ans. Dans mon parcours professionnel, par chance, j’avais déjà porté toutes les casquettes : directeur commercial, patron de la filiale britannique du leader mondial des bas médicaux de compression… J’étais polyvalent. C’est à ce moment- là que je rencontre BUSI, et sans eux, je n’aurais pas avancé si vite. Un formidable réseau, un gain de temps énorme, deux années très fructueuses d’accompagnement, une accélération dans la jungle des aides. J’ai deux conseils fondamentaux : savoir s’entourer, savoir se financer. Dire cela, ce n’est pas enfoncer une porte ouverte…

«Je suis pour l’innovation « utile ». Le mot est important. Dans mon univers, le médical, l’innovation doit avoir un impact sur l’efficacité du traitement, sa facilité d’utilisation, la qualité de vie des patients et le coût global des soins. Pendant 40 ans rien de nouveau n’est arrivé au sujet des bandes de compressions. Ni sur le nombre de bandages nécessaires, ni sur la pose elle-même. Notre produit tient en une seule bande, à poser soi-même, réutilisable. Il répond positivement à tout, c’est win-win! Très modestement, je peux qualifier notre apport au marché : si nous disparaissions, tous les patients que nous aidons à traiter perdraient énormément en qualité de vie et le système de santé perdrait en efficacité, et en coûts.

‘‘Je suis pourl’innovation utile

Le mot est important’’

‘‘Dès le départ la vision était claire : apporter une solution globale autour de la pathologie veino-lymphatique, fabriquer les produits, trouver un distributeur référent dans chaque pays. J’ai démarré par un pays particulièrement difficile, le Japon. Puis la Suisse, l’Allemagne, le Bénelux; la France est plus complexe d’approche même si notre produit participe à la réduction des coûts de santé, il est remboursé en Allemagne, mais pas encore chez nous…

Nous réalisons 90% du chiffre à l’export, je vise les USA en ce moment. Notre raison d’être c’est vraiment l’amélioration du quotidien du patient, dans le spectre de la pathologie veino-lymphatique. En plus de notre brevet, nous en avons deux nouveaux. Et il y en aura d’autres, avec une constante, réveiller des idées simples !’’

Site marchand :  www.autobandage.fr

Dernières actualités

A la découverte de SurgAR, une technologie de réalité augmentée dédiée à la chirurgie, qui permet de générer l’image 3D d’un organe

A la découverte de SurgAR, une technologie de réalité augmentée dédiée à la chirurgie, qui permet de générer l’image 3D d’un organe

publié le 23 octobre 2020

SURGAR NICOLAS BOURDEL ‘‘Voir enfin à travers le patient ’’ ‘’Deep Tech’’...

Lire la suite

[REVUE DE PRESSE] Lamontagne.fr - Sabi Agri, la marque auvergnate pionnière dans le tracteur électrique

[REVUE DE PRESSE] Lamontagne.fr - Sabi Agri, la marque auvergnate pionnière dans le tracteur électrique

publié le 23 octobre 2020

Alors que les fabricants français de tracteurs ont disparu un à un, la renaissance industrielle tricolore passe...

Lire la suite

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

A la découverte de Biosilicium, une des rares sociétés spécialisées en génétique criminalistique dans le monde.

publié le 23 octobre 2020

BIOSILICIUM DIDIER HATSCH ‘‘Nous avons peu de concurrents, le FBI en est un’’ BIOSILICIUM est...

Lire la suite

[REVUE DE PRESSE] Lecourrierdesentreprises.fr - Talent d’Auvergne : Sébastien Caux, Robotix Idefix

[REVUE DE PRESSE] Lecourrierdesentreprises.fr - Talent d’Auvergne : Sébastien Caux, Robotix Idefix

publié le 23 octobre 2020

Certains cherchent la bonne idée mais d’autres semblent avoir toujours vécu avec : ce qui frappe dans...

Lire la suite